Mad Max, Fury Road ou le bus fantôme

Article : Mad Max, Fury Road ou le bus fantôme
17 mars 2013

Mad Max, Fury Road ou le bus fantôme

Une image vaut bien plus qu’une parole surtout à l’ère digitale. Lors d’un petit voyage en voiture avec deux amis – un français et un congolais – pour une ville voisine de João Pessoa, à quelques 300 kilomètres, nous avons eu une belle surprise sur la route: un véritable fantôme sur quatre roues. Le bus errant.

486093_579782048699069_592214093_n

Des bus fantômes, presque squéléttiques, une vision tirée du « pays des merveilles » de notre chere Alice, ou de « Mad Max » (1). Voyager pendant une heure et 4o minutes en écoutant Leonard Cohen, Benny Golson et Al Jarreau, ou encore Billie Holiday et Júlio Iglesias… Un moment inoubliable surtout lorsqu’ on tombe sur un évennement comme ce beau bus sans peau.

Si nous étions des policiers nous les aurions sans doute perdu, ils utilisent une tactique de dépistage trés éfficace pour disparaitre de cette façon. D’ailleurs je me suis demandé comment ils font pour échapper à la police fédérale d’autoroutes; pas de spéculation sur d’éventuels laissez-faire entre « amis », bien souvent dans ces zones éloignées des grandes capitales les relations personnelles dictent l’ordre des choses. Quitte à se dévier de la loi.

Une seconde, je les ai dans le viseur, juste le temps de prendre trois photos et l’instant d’après ils ont disparu… évaporés!

C’est vrai que sur le moment on ne peut s’empêcher de rire, d’immortaliser l’instant « T » mais après quand on y pense, des scénarios se multiplient dans l’esprit: combien d’accidents un tel véhicule pourait causer? Combien de policiers ont été complices d’un conducteur bravant toutes les lois de la sécurité routière?

Ah, mais bon, c’est un week-end tranquile loin du monde et des regards indiscrets alors prenons tout ça à la légère.

(1) Je dois ce titre à mon ami français, Nicolas.

Partagez

Commentaires

Aphtal CISSE
Répondre

J'ignore si je dois rire ou pleurer; mais en tout cas, content pour toi car visiblement, il faisait très beau

Josiane Kouagheu
Répondre

Moi aussi, je ne sais pas si je dois rire ou pleurer. Sauf que je ne comprends pas vraiment ce que c'est un bus errant. C'est quoi le bus fantôme Serge...

Serge
Répondre

en fait ce bus m'a fait pensé à plusieurs choses en même temps, le film mad max, fury road, la série américaine the walking dead, d'où le bus errant. comme des zombies en fait. y a un rapport avec quelque chose en putréfaction...

Bertrand Wadi
Répondre

ahahahahaha intéressant! Si par hasard tu te fais tamponner par un bus pareil, c'est direct l'enfer ahahaha oufff. Ces gens défient la mécanique des autos, et y a des gens qui acceptent de voyager dans des trucs pareils ahahahah!!!

Faty
Répondre

au Mali il ya ce qu'on appelle les requins de la mort qui vont au point G, ils sont du meme genre...

Serge
Répondre

@ Faty, en tout le rapport avec la mort est vite établi...

Faty
Répondre

sinon pire!

Mylène
Répondre

Comment arrive-t-il à rouler, là est la question... Juste incroyable !

jaks amalan
Répondre

je crois que c'est aussi lié a la misère de nos pays africains car y'a encore des réalités inimaginables pendant que nos presidents landa font la bonne
.Hélas pour la terre des neigres qui continue sa négritude d'atant,à quand ce ouf de soulagement car c'est marrant.