Walter mérite sa chance pour la Coupe du Monde

http://esportes.terra.com.br/goias/com-walter-decisivo-goias-derruba-ponte-e-mantem-boa-fase,e0f190a5ae290410VgnVCM4000009bcceb0aRCRD.htmlL'attaquant du Goiás, Walter (Crédit photo: Rodrigo Villalba / Futura Press)
http://esportes.terra.com.br/goias/com-walter-decisivo-goias-derruba-ponte-e-mantem-boa-fase,e0f190a5ae290410VgnVCM4000009bcceb0aRCRD.html

L’attaquant du Goiás, Walter (Crédit photo: Rodrigo Villalba / Futura Press)

C’est un tueur, serial killer comme on dit dans le milieu, certainement le joueur le plus incroyable (et imprévisible) qu’il m’ait été donné de voir depuis que je vis au Brésil. Walter, c’est son nom est sans doute la meilleur surprise du brasileirão 2013.

Suite de ma Chronique du mondial…

Goias est un État  économiquement moyen au centre-ouest du Brésil. Il est situé dans les hauts-plateaux  du centre du pays, notamment autour de la capitale Brasília, en zone semi-humide où d’immenses propriétés sont réservées à l’élevage du bétaille. Sa capitale Goiânia est une ville ocultée par la splendeur de l’oeuvre d’Oscar Niemeyer. Qui voudrait d’une voisine aussi préstigieuse que Brásilia? On sombre rapidement dans l’anonimat au fure et à mesure que la gloire de cette dernière croît.

Mais ça, c’était avant.

Goias, c’est aussi le nom d’un club de football moyen qui joue régulièrement le Brasileirão, la première division du championat brésilien de football. Ce club vit mal le fait de devoir partager les feux des projecteurs avec son grand rival l’Atlético Goianiense qui porte fièrement les couleurs du Milan AC: rubro-negro, sans être Flamengo.

Au début du championat brésilien personne n’imaginait que le Goias  Esporte Clube serait la principale attraction du football national; c’était sans compter avec son buteur maison: Walter, 23 ans et quelques kilos de trop (officiellement, il peserait 92 kilos).

Discret quand il s’agit d’affronter les médias, Walter n’apparait généralement qu’avec le maillot vert et blanc de son club, mercredi soir ou dimanche après-midi, jours sacrés réservés au championat brésilien. Merci, Globo!

Son passe-temps favoris? Châtier les géants comme Flamengo ou Corinthians. Personne n’y échappe, il malmène ses adversaires buts sur buts, certains sont d’une incroyable beauté comme vous pouvez le voir sur cette video:

Interrogé sur son poids par une jeune journaliste aux termes d’un match, Walter ne sut que répondre… son silence trahissait la détresse de celui qui sait que son poids (et uniquement son poids) l’empêchera de jouer la Coupe du Monde. Puisque le talent, ça le connait bien.

En attendant, Walter sème la panique dans les défenses adverses, comme celle du Corinthians, le champion du monde des clubs battu à domicile (1-2) grâce à une passe décisive du gordinho. Un mois plutôt, c’est Flamengo qui en faisait les frais.

Alors que la seleção ne trouve toujours pas un digne successeur à Ronaldo (le vrai), je dis pourquoi pas Walter à la Coupe du Monde? Du gordo (toujours le vrai), il a déjà le poids et les beaux buts…

P.S: Finalement, et contre toute attente, les bleus ont réussi à se qualifier pour la Coupe du Monde du Brésil… Espéront qu’ils viendront y écrire quelques belles lignes de la légende des France x Brésil.

The following two tabs change content below.
Serge
Serge Katembera est congolais, diplomé en journalisme. Doctorant et chercheur en Sociologie des Nouveaux Médias à l'Université Fédérale de Paraíba au Brésil. Il est l'auteur d'articles publiés dans des révues académiques brésiliennes et internationales.

6 Commentaires

  1. j’ai cliqué malencontreusement sur OK avant d’avoir fini ma phrase, je voudrai tellement y assister comme toi… tu es gâté mon cher! j’aurai dû te demander si c’est pour la coupe du monde que tu ne veux pas quitter le brésil

  2. je ne pense pas que la selection brésilienne a besoin d’un nouveau attaquant de pointe ou un 9, mais un joeur comme le latéral du Barça, Adriano, mérite bien sa place au sein de cette équipe du Brésil.

    1. Pour la place du l’arrière droit, c’est essentiellement une question de choix (Felipe Luis, Marcelo, Maxwell, Adriano). Mais je prendrai bien aussi Adriano parce qu’il peut jouer à gauche comme à droite, mais du coup, je le prends pour la gauche.
      Quant aux attaquants, à part Fred, il n’y en a pas d’autres… Donc, pourquoi pas Walter?

  3. Serges,
    Merci pour l’article. Grace a toi je decouvre ce Walter que je trouve efficace face au but malgre son poids. 10 kilos de moins et il pourrait etre explosif. 10 kilos de moins, et il verra de grands clubs europeens faire la queue pour s’arracher ses services, s’ils ne le font pas deja.

    1. non seulement il est efficace, mais je dirais que sa plus grosse qualité c’est sa technique et sa touche de balle. Il faut le voir jouer… mais, ma foi, c’est extraordinaire.:)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *