João Pessoa

#IGF2015: les bons et les mauvais points du Forum de la Gouvernance d’Internet

https://pt.wikipedia.org/wiki/Internet#/media/File:PikiWiki_Israel_32304_The_Internet_Messenger_by_Buky_Schwartz.JPGObra Internet Messenger, de Buky Schwartz em Holon, Israel

  Poeta Ronaldo Cunha Lima Conference Center, voilà un bien joli nom pour un édifice qui représente, jusqu’à preuve du contraire, l’image parfaite de la ségrégation économique qui prévaut dans les grandes villes brésiliennes.

Brésil, quartier libre

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Protesto_em_%C3%B4nibus_de_S%C3%A3o_Paulo_2013.jpgUne manifestation contre le tarif du bus à São Paulo - crédit photo: Maria Objetiva | wikimedia commons

Sept ans, c’est beaucoup. Sept ans que je vis en terra brasilis en toute sécurité et dans l’exercice pleine de mes libertés individuelles. Jamais encore, je n’ai vu personnellement un crime de grande envergure, jamais une arme n’a été pointée sur ma tempe. Pourtant, le ministère des Affaires étrangères de la République française classe le Brésil dans la catégorie « vigilance renforcée, zones déconseillées » des pays à éviter.

“Adopte un bandit”, quand une journaliste dérape

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0d/Reporter.jpg/605px-Reporter.jpgwikkimedia commons, CC

J’aime autant que je déteste le journalisme. Cela vient du fait que ce métier est pratiqué à la fois avec la plus grande responsabilité, mais aussi dans l’irresponsabilité la plus absurde. C’est le cas d’une journaliste […]

Les réseaux sociaux se moquent du pilote fou de João Pessoa

Segundo presidente do Aeroclube da Paraíba, aeronave chegou a voar a 2 metros da praia (Foto: Reprodução/TV Cabo Branco)

L’image est surréaliste, elle fait rire, elle fâche aussi. C’est un évenement car à João Pessoa, petit paradis perdu dans le littoral du Nordeste brésilien (ma ville de résidence depuis six ans), rien ne se passe […]