J’ai changé d’avis sur la CAN 2015

http://afriquefoot.rfi.fr/20150131-can-2015-rdc-est-heureuse-le-congo-est-triste/Florent Ibenge et Claude Le Roy - Crédit photo: REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Non, ce billet n’est pas une traduction de l’article d’Emily Nussbaum (@emilynussbaum) du New Yorker, elle aussi victime de sa propre précipitation – ô vanité – comme moi; ce qui l’avait obligée à se rétracter publiquement et reconnaître la qualité de la série de Steven Soderbergh – The Knick – dans un article qui entrera dans les annales de l’humilité journalistique: I change My mind about « The Knick« . 

Apprentis journalistes, apprentis blogueurs, apprentis sorciers, on vous a dit à l’école de journalisme, du blogging ou de la sorcelerie qu’un vrai professionnel ne change pas d’avis, qu’il ne se trompe jamais. Que se tromper et reconnaître son tort c’est courir le risque de perdre toute crédibilité… balivernes !

Il y a des occasions où changer d’avis vous grandit. C’est comme le disait un poète célèbre pour ses films d’action, Jean-Claude Van Damme: « seuls les idiots ne changent pas ». Et comme je ne suis certainement pas un idiot et que je me noie franchement dans mon intelligence… remarquez, je ne sais pas nager. Bref.

Oui, tout est affaire d’humilité. L’humilité d’un blogueur qui s’acharne contre une Coupe d’Afrique des Nations à laquelle il ne trouve aucune qualité (ça c’est moi);  ou celle d’une journaliste qui s’attaque sans réserve à un chef-d’oeuvre sérielle (ça c’est Emily).

Mais, pour ma défense, je ne suis qu’un pauvre blogueur sans influences…

Je ne me tromperai pas si j’affirmais être l’un des critiques les plus féroces de la CAN 2015 et même de la RD Congo. Mon pays n’a-t-il pas livré le match nul le plus nul de l’histoire des coupes d’Afrique?

Ce dimanche encore j’écrivais ceci sur ma page Facebook:

Encore une fois, je reviens sur cette affaire de calendrier de la ‪#‎CAF‬. Il me semble nécessaire d’ouvrir un débat sur l’organisation de la ‪#‎CAN‬ en juillet. Lors du premier match de la ‪#‎RDC‬, se jouait à la même heure City – Arsenal. Inutile de vous dire quel match j’ai regardé. Aujourd’hui, de nouveau la RDC joue… en Europe, il y a Chelsea – City, Real Madrid C.F.– Real Sociedad… Le football, ce n’est plus une question de patriotisme monsieur ‪#‎Hayatou‬ , alors quand vous mettez votre propre compétition en concurrence avec les meilleurs championats du monde, c’est dire si vous vous fichez du monde. Personnellement, j’aime le beau jeu… je ne regarderai donc pas la ‪#‎CAN2015‬ aujourd’hui.

Bon, voilà. Non seulement j’ai regardé le match, mais en plus j’ai aimé. Je demande publiquement pardon comme Emily. Si elle l’a fait, pourquoi pas moi? Mais, sur cet aspect du calendrier, je signe.

La RD Congo a toujours été un pays atypique. En 1998, au Burkina Faso, nous avions renversé la situation en trois minutes inscrivant 3 buts. Du jamais vu dans le football professionnel. Mais comme le dit un célèbre chanteur congolais JB Mpiana, « RDC eza eloko ya makasi »*.

Les situations impossibles, ça nous connait. Et voici donc que dans une CAN marquée par son austérité, la RDC inscrit 4 buts en 30 minutes. Il y avait 5 % des chances que cela arrive dans cette CAN. Fini aussi, le mythe du sorcier blanc.

Nous sommes en demies finales, Kabila est content, Vital Kamerhe est contrarié et me voici donc reduit à faire l’éloge d’une compétition qui a vécu sa seconde vie dès l’instant où le ghanéen Gyan a inscrit ce but fabuleux contre l’Algérie.

Vivement la suite.

_______

* La RDC est une affaire  des durs, traduit du lingala.

Suivez-moi sur Twitter: @sk_serge

 

The following two tabs change content below.
Serge
Serge Katembera est congolais, diplomé en journalisme. Doctorant et chercheur en Sociologie des Nouveaux Médias à l'Université Fédérale de Paraíba au Brésil. Il est l'auteur d'articles publiés dans des révues académiques brésiliennes et internationales.
Serge

Derniers articles parSerge (voir tous)

13 Commentaires

  1. Eh ben il était temps!

    Vrai vrai là, la CAN prend une sacrée tournure depuis ce fameux match Ghana-Algérie (Le point d’orgue étant ce festival de buts et d’ascenseur émotionnel du RD Congo ). Mais en regardant d’un air distrait et lointain, c’est intéressant. Pour la suite, comme on dit chez moi, mia ké nkou di (on va ouvrir les yeux et voir)

  2. Moi je crois que c’est l’amour pour ton equipe nationale qui t’a fait changer d’avis. Moi je reste sur ma position , pire j’ai l’impression que quelqu’un a promis à la Guinée Équatoriale qu’elle sera en finale. ..

    1. ah ah, franchement ce peno… hmm, humm, no comments! Laissons les milliardaires en décider.
      Je te recommande l’émission de RTL.fr « On Refait le Match » de ce samedi, ils parlent de la CAN… « elle est chiante ! », disent-ils… quel scoop ! 😉

  3. Et moi, dans ma tête, ressonne encore les propos imprudents de João Carlos Pires (Coach du Cap-vert)  » le match le plus important c’est contre la Tunisie…(qui vient d’être éliminée ». Le football est une caisse pleine de surprises et c’est le dernier coup de sifflet qui décrète le vainqueur. La RD Congo, même sous-estimée, a toujours été un adversaire difficile à digérer pour n’importe quelle nation africaine. Que vive mon pays! « qui traverse des moments compliqués ».

    1. Eh oui ! Je voyais la Tunisie en finale, franchement… mais bon, l’arbitrage est passé par là, mais c’est aussi ça le foot.
      J’ai réçu un appel de Kinshasa, et je peux te dire qu’ils sont en fête 🙂

  4. Bel article Serge. Je vois la CAN 2015 plein de orgueil. C’est un tournoi sans favouris, parce que les équipes, la majorité d’eux, elles se sont au même niveau. Je voie à peine l’Algérie et Ghana un peu meilleure que les autres. Je ne connaissais le football de la RDC. Je le trouve semblabe au Brésil de 1982. La RDC est mon équipe dans cette CAN 2015. Je vais acheter et je vais vêtir le maillot de la RDC avec orgueil ici au Brésil.

  5. Bel article Serge. Je vois la CAN 2015 avec beaucoup
    de orgueil. C’est un tournoi sans favouris,
    parce que les équipes, la majorité d’eux,
    elles se sont au même niveau. Je voie l’Algérie et Ghana un peu meilleure
    que les autres. Je ne connaissais pas le football
    de la RDC. Je le trouve semblable avec le Brésil
    de 1982. La RDC est mon équipe dans
    cette CAN 2015. Je vais acheter et je vais
    vêtir le maillot de la RDC avec orgueil ici au
    Brésil.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *