Top 10 des meilleurs films sur la mafia

marlon_brando_robert_de_niro

C’est un des phénomènes les plus anciens et les plus répandus de l’histoire, les organisations secrètes qui excellent dans le crime. On les connait comme la « mafia », mot d’origine espagnol même si c’est en Sicile qu’elle construira sa légende.

Même le cinema n’y échappe pas, certains réalisateurs comme Martin Scorsese etMichael Mann ou Brian DePalma sont passés maîtres en la matière. Il y a aussi ces acteurs dont les rôles de briguant collent à la peau comme Gandolfini et Joe Pesci. Je propose ici, mon top 10 des plus beaux films sur la mafia:

1. Goodfellas: Probablement le meilleur rôle de Ray Liotta qui ne m’a jamais convaincu comme acteur (un peu comme Andy Garcia d’ailleurs). C’est entouré d’excellents acteurs qu’il arrive à s’exprimer sans faire dans le pathétique qui le caractérise souvent.  Sous la direction de Martin Scoresese, Robert de Niro, Joe Pesci et Ray Liotta nous emporte dans le monde sombre (et désormais légendaire) de la famille Lucchese.

2. The Godfather I et II: je préfère le deuxième épisode pour plusieurs raisons, mais surtout pour sa construction en flashback mettant en scène pour la première fois Robert de Niro et Al Pacino dans un même film. Pour ceux qui ne le savent pas, dans « Le Parrain » les deux acteurs ne se donnent pas la réplique, mais il y a tout de même un fondu au milieu du film où l’on voit au même moment sur l’écran Pacino et De Niro. C’est Michael Mann qui réunira définitivement les deux stars dans Eat avec des échanges légendaires.

3. Get shorty: Pour le casting de rêve ou pour rire toute la soirée avec sa petite amie (je doute qu’elle n’aime pas), il n’y a pas mieux. John Travolta, Dennis Farina (décédé cette année), Gene Hackman, Danny de Vito, Jane Fonda (discrètement) ou James Gandolfini. Le film est une autodérision d’Hollywood montrant le côté mafieux qui entoure la production de certains films. A la fin difficile de dire la part de vérité, mais bon, l’important c’est d’admirer ses grands acteurs se donner à 100 %.

4. Les Infiltrés: Léonardo Dicaprio est pour moi l’acteur le plus imcompris d’Hollywood, et aussi le plus talentueux de sa génération. Il suffit de voir ces différents rôle en commençant par Blessures sécrètes, Titanic, Shutter Island juqu’aux Gangs of New York etThe Great Gatsby. Il n’a jamais remporté un Oscar, quelle inustice. Son rôle dans Les Infiltrés est de ceux qui mériteraient la statuette.

5. Donnie Brasco: Pacino est dans tous les bons coups, Jonny Depp aussi (sauf quand il fait un film avec Angelina Jolie). J’ai revu ce film il y a moins d’un mois, et c’est un vrai régal. C’est l’histoire vraie de Joseph Pistone, un agent du FBI infiltré dans la mafia italienne. A voir obligatoirement.

6. American Gangster: ce film me rappelle une scène du Parrain I où l’un des chefs de famille s’oppose à la participation des noirs américains dans les « affaires »: « ils ne respectent rien », dit-il. « Ils venderaient de la drogue même aux enfants devant les écoles »American Gangster est justement l’histoire d’un noir américain sans scrupule qui fait une ascension météorique dans le milieu mafieux de New York en y imposant une nouvelle drogue importée d’Asie. Réalisé par Ridley Scott, on y retrouve notammentDenzel Washington (Frank Lucas) et Russel Crowe, que demander de plus?

Nucky Thompson, Crédit photo: Leo Reynolds on FLICKR.COM

Nucky Thompson, Crédit photo: Leo Reynolds on FLICKR.COM

7. Boardwalk Empire: La saga de Nucky Thompson, gangster pendant les années 1920 et accessoirement politicien. Pendant les dures années de la « prohibition » aux Etats Unis, plusieurs groupes mafieux veulent profiter de l’opportunité pour s’enrichir. Italien et irlandais s’entretuent pour l’hégémonie dans ce commerce illicite. On retrouve dans cette série produite par HBO (en passant, c’est HBO qui en ce moment réalise les meilleures séries US) avec l’imposante participation de Martin Scorsese. Des personnages pittoresques comme cet ancien combattant défiguré par des éclats de grenade, cruel, mais très tendre et fidèle envers ses amis. C’est peut-être le seul vrai héro de la série. Une série qui mérite largement de figurer dans ma short liste.

P.S: j’ai exclu The Untouchables de ma liste parce que je trouve ce film plutôt simpliste, comme plusieurs films de Brian DePalma – je demande pardon aux plus sensibles.

8. Casino: Encore une fois, Robert de Niro et Joe Pesci se donnent la réplique dans un film sur la mafia, mais pour le coup je trouve que c’est celui qui les met un peu plus en valeur. Bon, il y a aussi caution féminine, le bonus quoi, car Sharon Stone ne dira pas que ce soit le rôle de sa vie. Disons que sa participation est acceptable. Alors, le film est l’histoire intéressante de l’ascension de la mafia à Las Vegas (il faut d’ailleurs voir la série télé Vegasqui revient sur le même contexte). Blanchiment d’argent, assassinats, corruption, tout y est. L’un des films le plus réussis de Scorsese.

9. Thief: Michael Caan fait parti d’une génération d’acteurs en voix de disparution, c’est surement pour ça que j’aime revoir certains films des années 1980 et bien avant. Charismatique comme quand il interprétait Sonny Corleone dans The Godfather, il est cette fois-ci dans le rôle principale grâce à Michael Mann (producteur de la série culteDeux flics à Miami). Là je vais vous surprendre, j’ai revu ce film en espagnol il y a quelques jours parce que je ne trouvais aucune version française ni portugaise: le résultat est tout aussi splendide. Signalons que Willie Nelson y fait une breve apparition.

10. Killing them softly: le dernier film de James Gandolfini qui n’y aura pas laissé une empreinte innoubliable, mais j’aime cette production parce qu’il rompt avec la tradition trop glamour de ce genre de films. On y voit une mafia en crise dans une amérique en crise. Quoi de plus réaliste. La dernière scène du film est absolument délicieuse…

P.S: Et puis, il ne faudra surtout pas perdre « John Gotti » qui devrait sortir dans une année ou deux aux USA. Enfin, pour ne pas faire des jaloux, comme bonus, voici l’un des plus grands flops du genre à mon sens: le film français « Un prophète » sorti en 2009 en France.

Pour ceux qui s’intéresseraient à un abordage plus sérieux du phénomène, je propose d’écouter (ici) une émission que Pierre-Eduard Deldique (RFI) a consacré aux mafias.

The following two tabs change content below.
Serge
Serge Katembera est congolais, diplomé en journalisme. Doctorant et chercheur en Sociologie des Nouveaux Médias à l'Université Fédérale de Paraíba au Brésil. Il est l'auteur d'articles publiés dans des révues académiques brésiliennes et internationales.
Serge

Derniers articles parSerge (voir tous)

31 Commentaires

  1. Merci pour la liste, car je n’ai vu aucun de ces films… ah, si, peut-être ai-je vu les Godfather, mais je ne m’en souviens pas. Get Shorty me dit vaguement quelque chose aussi. En résumé, je ne suis pas amatrice des films sur la mafia. 😉

  2. Moi j’ai soudain très envie de voir « Casino ». Avec Robert de Niro, pour un film tourné à Las Vegas, je veux bien voir le mode opératoire de la Mafia. Serge, ce top 10 est riche en cinéma quoi! En tout cas, je vais me procurer ce film et le voir du début à la fin.

  3. Je ne sais plus combien de fois j’ai vu Le Parrain 1 et 2 (pas top le 3). Quand j’étais jeune, j’étais totalement amoureuse de Pacino et De Niro, mon analyse sera donc très midinette!
    Quelle class ces deux là !
    Je suis fascinée par la démarche de Pacino (et quand il court, j’adore!) et les gestes, les mains de De Niro m’hypnotisent!
    Impossible pour moi de choisir entre le Parrains 1 ou 2, ils sont indissociables ! C’est et ça restera les Deux meilleurs films de mafias pour moi.
    Super Top! J’en ai vu beaucoup de ta liste, sauf Goodfellas – Boardwalk Empire – American Gangster ! à faire !
    Merci pour ton analyse !

    PS: ça n’avait pas la place dans ton top, mais franchement Serge … Scareface si ça aussi c’est pas le bon classique à revoir sans modération!

    1. Ah oui, impossible de choisir entre les deux quand même surtout pour Marlon Brando. comment tu n’as pas encore vu Goodfellas? Boardwalk empire c’est trois saisons, la 4° arrive, à ne pas manquer. Ecoute, Scarface c’est nul, d’ailleurs je n’ai mis aucun film de DePalmas, tu l’a remarqué 😉

  4. Il y’a aussi carlito’s way; il était une fois le bronx.

    PS: Le film « un prophète » est pour moi le meilleur film français que j’ai vu ( avec les 2 Mesrines!)

  5. Non mais sérieux Get shorty et Killing them softly sont tous les 2 pourris comme film ! comment tu peux les mettre dans ton top 10 quand tu laisses à côté des films comme Scarface, les « il était une fois »…, les incorruptibles !
    Bref tu perds toute crédibilité en en mettant des séries qui sont toujours en cours lol
    bidon !

    1. Get Shorty dans le genre comédie ça me parait tres correct, et c’est justement parce que c’est different que je l’ai choisi. Sérieux, j’aime pas Scarface, question de goût, tout comme incorruptible c’est un film trop classique, rien de nouveau et d’innovateur… je crois avoir mentionné « il etait une fois » de Sergio Leonne, mais là je reste sur des films qui me touchent personnellement.
      J’aime bcp Killing them softy pour sa critique à l’amérique post-11 septembre et en pleine crise… tres intéressant par sa démarche.

    1. Un prophete est le meilleur film du genre et il le classe en flop ? !!!!! il n’a rien compris ce type, un prophete est une veritable leçon de vie ,,, un chef d’oeuvre absolu

      1. Aujourd’hui, le film est culte, mais personnellement je le trouve trop lent bien que j’en garde quelques dialogues bien écrits. Question d’opinion. Vous avez le droit de l’aimer aussi hein 🙂

  6. Pas mal du tout ton classement. Pour le numéro 1 nous sommes du même avis; « Les Affranchis » sont indétrônables et Ray Liotta parfait dans le rôle de sa vie.
    En bonus, j’ajouterais cependant un film sur la vraie mafia, la poisseuse, sans romantisme ni mandoline: Gomorra, une plongée dans la Camora (mafia napolitaine) qui vaut à son auteur de vivre sous protection jusqu’à la fin de ses jours.

  7. Salut amateur de film de mafia tu as oublies les promesses de l’ombre de chronenberg ,corleone une serie interessante et bien sur les sopranos ! je te conseilles aussi bugsy et bien d’autres

  8. Pas mal mais incomplet selon moi, il manque Il était une foi dans le Bronx, (et Il était une foi l’Amérique pour les anciens comme moi). Les seigneurs de Harlem, ( histoire de Bumpy Johnson, mentor de Franck Lucas et le seul véritable mafieu black à avoir eu un pacte avec la famille Luciano et donc avec les italiens ). Les Indomptés, ( l’histoire de Charly « Lucky » Luciano et de Meyer « The Brain » Landsky et la création des 5 familles de New York).

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *