La dangereuse excursion du FC Santos

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Neymar_Barcelona_presentation_2.jpgNeymar Barcelona presentation, crédit photo: Basc catala on Wikimedia Commons
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Neymar_Barcelona_presentation_2.jpg

Neymar Barcelona presentation, crédit photo: Basc catala on Wikimedia Commons

Le football est un sport incroyable. Il y à peine un mois l’image du football brésilien était au sommet du monde grâce à l’écrasante victoire de la Seleção face à la Roja (qui n’est plus la fúria) en Coupe des Confédérations. Hier, vendredi, le F.C Santos, en quête d’argent est allé gentiment se placer dans l’abattoire du Camp Nou. 

Le site internet de la chaîne Espn Brasil monstrait son désarroi par un sévère « Constragedora! » – honteux – . Pour parachever le transfert de la star Neymar vers le F.C Barcelone, les deux clubs ont prévu de réaliser un  match amical cet été afin de permettre à « l’ancienne maison » de Neymar de gagner un peu plus d’argent. Certains journalistes affirmaient que c’est une belle manière de « couvrir » le véritable coût du transfert de Neymar (qui dépasse les 50 millions, selon eux).

Lá vai o Barça de novo!*

https://www.youtube.com/watch?v=XRA0dst9gnE

Rien de plus dangereux pour l’image d’un club que de se prendre une fessée de 8-0 quand on prétend évoluer au plus haut niveau. Hier, on avait l’impression de voir un match entre une équipe de football et des Kamikazes, car les brésiliens n’ont fait que plonger devant les boulets de canons catalans quitte à se les prendre en pleine gueule. Lamentable!

L’excursion qui devait rapporter des millions au FC Santos a pris l’allure d’un effroyable génocide tant la bande à Messi était sans pitié.

 

C’est l’image de tout le football brésilien qui en a pris un coup. Il ne faut pas non plus demander à Felipão de jouer tout le temps au pompier… Il éteint l’incendi qui perdurait au sein de la seleção et voilà que Santos décide d’en rajouter.

Pauvre Neymar, il a dû avoir bien de mal à avouer à ses nouveaux coéquipiers que ces kamikazes là étaient ses partenaires deux mois plus tôt.

 

* « Et encore une attaque du Barça »la phrase de la soirée amèrement répétée par le journaliste vedette Galvão Bueno.

The following two tabs change content below.
Serge
Serge Katembera est congolais, diplomé en journalisme. Doctorant et chercheur en Sociologie des Nouveaux Médias à l'Université Fédérale de Paraíba au Brésil. Il est l'auteur d'articles publiés dans des révues académiques brésiliennes et internationales.
Serge

Derniers articles parSerge (voir tous)

2 Commentaires

  1. J’attendais ce billet impatiemment. mais bon, je crois que tu n’as pas dormi hier soir. je dois te dire que je n’ai aimé ce match. heureusement Neymar n’a pas inscrit, mais c’est vraiment une honte pour Santos.
    Je laisse encore un peu de temps à Neymar, mais il n’a pas fait un mauvais match.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE